Muffins aux caramels beurre salé de la Mère Poulard

muffins-caramel-beurre-sale-mere-poulard2

En tant qu’ambassadrice de la Mère Poulard, j’ai la chance de déguster leurs produits. Les caramels tendres au caramel beurre salé sont à tomber.

Pour l’anniversaire de ma belle mère, j’étais en charge des desserts et entre autres gourmandises, j’ai eu envie d’associer les caramels à ma recette fétiche de muffins.

 

Ingrédients pour 12 muffins :

100g de sucre en poudre

250g de farine

1 pincée de sel

1 sachet de levure chimique

80 ml d’huile

1 œuf

180 ml de lait

1 càc d’extrait de vanille

8 caramels tendres La Mère Poulard

  • Dans un saladier mélanger les matières sèches, sel, farine, sucre et levure.
  • Dans un autre récipient mélanger les liquides, lait, œuf, huile, l’extrait de vanille.
  • Mélanger les deux préparations.
  • Couper les caramels en petits morceaux et les incorporer à la pâte.
  • Mélanger.
  • Déposer des caissettes de cuisson dans des moules à muffins.
  • Verser la pâte jusqu’au 3/4 des caissettes.
  • Enfourner pendant 20 minutes dans un four préchauffé à 180°.
  • Laisser refroidir.
  • Déguster.

muffins-caramel-beurre-sale-mere-poulard

La Biscuiterie de la Mère Poulard

mere-poulard

L’année dernière j’ai eu la chance de partir à la (re)découverte du Mont Saint Michel et surtout la découverte de l’Auberge de la Mère Poulard et toutes les gourmandises qu’elle possède.

Cette année, j’ai été sélectionnée pour être ambassadrice non pas de l’auberge mais de la biscuiterie. Et vous savez quoi ? J’adoooorrreeeeee leurs produits !

Et vous savez quoi  encore ? Même pas besoin d’aller jusqu’au Mont Saint Michel pour pouvoir se régaler !

Il vous suffit d’aller sur le site de la Biscuiterie, clic ici.

Vous y découvrirez la gamme complète des biscuits. Mon top 3 : Les palets au citron, les sablés et les shortbread. Ma fille est fan de la gamme des cookies ! Je fais la collection des boites collector qui me servent ensuite à ranger mes produits de pâtisserie ou encore mes macarons.

Dans la catégorie gourmandises sucrées, vous trouverez également des caramels fondants, du nougat ou des berlingots…

Mais la biscuiterie, comme son nom ne l’indique pas, c’est aussi toute une gamme de produits salés de qualité. J’ai eu l’occasion de goûter les rillettes de sardines et la terrine de lapin, c’est miammmm.  Je vais bientôt tester les sardines à l’huile qui m’attendent dans ma cuisine !

J’espère vous avoir mis à l’eau à la bouche !

J’ai failli oublier de vous dire que si vous allez sur ma page facebook de Délices et Pâtisseries ou sur mon Instagram, vous pouvez gagner l’un des 3 coffrets collector de sablés !

A très vite les gourmands !

 

concours-la-mere-poulard

 

Gratin de courgettes

gratin-de-courgettes

Ma fille et moi sommes de grandes fan de courgettes. Qu’elles soient en poêlées avec d’autres légumes, en soupe, juste à la vapeur, on est fan !

Cette fois-ci, nous avions envie d’un bon gratin de courgettes, gourmand à souhait avec sa béchamel maison. Et pour lui donner un peu plus de couleurs, j’ai rajouter les épices Maggi® « mélanges parfaits italien » que j’ai découvert récemment lors d’un atelier culinaire. Il y a plusieurs sortes d’épices pour satisfaire les plus gourmands avec le mélange « persillade », « mexicain » ou encore « oriental ». J’ai eu l’occasion de les tester et je suis fan. 

Ingrédients pour 4 personnes :

1 kg de courgettes

50 cl de lait

2 grosses càs de farine

130g de beurre

250g d’emmental râpé

Noix de muscade

1/2 stick de mélanges parfaits italien

Sel, poivre

  • Couper les courgettes en rondelles et les faire cuire à l’autocuiseur.
  • Faire fondre le beurre dans une casserole.
  • Lorsqu’il est fondu ajouter la farine et bien remuer.
  • Ajouter le lait au fur et à mesure tout en mélangeant afin d’obtenir une préparation homogène.
  • Saler et poivrer la béchamel et râper un peu de noix de muscade.
  • Egoutter les courgettes cuites et saupoudrer de « mélanges parfaits italien ».
  • Mélanger et déposer les courgettes dans le fond d’un plat allant au four.
  • Recouvrir avec la béchamel.
  • Saupoudrer d’emmental râpé.
  • Laisser gratiner au four en mode grill jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée.
  • Servir aussitôt.
  • Déguster.

 

 

Poêlée automnale de haricots verts

primeale

Je prône régulièrement l’utilisation des fruits et légumes de saison. Mais à toute règle, il y a une exception.

Mon exception c’est le haricot vert. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que j’aime ça ! C’est le légume que l’on trouve facilement y compris au restaurant et que c’est un légume facile à préparer quand on fait attention à sa ligne.

Ok. Vous allez me dire qu’il y a d’autres légumes simple à préparer ! Alors dans l’absolu oui. Mais c’est parce que vous ne connaissez pas les haricots que j’utilise. Les haricots verts Priméale sont tendres et surtout sans fil !!! Oui oui, je vous assure, sans aucun fil ! D’ailleurs ils sont tellement sûrs d’eux, que vous serez satisfait ou remboursé.

Je partage avec vous cette recette du Chef Cyrille Berland qui est à tomber !

Ingrédients pour 4 personnes :

600g de haricots verts « extra gourmand » Priméale

250g de cèpes

200g de magret de canard fumé

100g de noisettes hachées

1 botte de persil plat

50g de beurre demi-sel

3dl de jus de viande corsé

Sel, poivre

  • Ebouter et les rincer les haricots verts.
  • Les plonger dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 10-15 minutes selon votre goût.
  • Les plonger ensuite dans l’eau froide afin de stopper la cuisson.
  • Laver les champignons et les couper grossièrement.
  • Faire fondre le beurre dans une poêle et faire sauter rapidement les cèpes.
  • Ajouter les haricots et les noisettes hachées.
  • Déglacer avec le jus de viande.
  • Saler, poivrer.
  • Servir à l’assiette et déposer des morceaux de magrets.
  • Parsemer de persil ciselé.
  • Déguster.

primeale2

Mon gâteau ultra moelleux aux poires et pépites de chocolat

gateau-aux-poires

Ca y est le mois de décembre est arrivé avec sa vague de froid et ses courtes journées. Pour me réconforter un peu, rien de mieux qu’un gâteau ultra moelleux aux poires.

C’est tout simple à faire et on se régale avec ce gâteau gourmand qui plaira au plus grand nombre. 

Pensez à remplacer les poires par de la mangues par exemple pour une autre variante.

Ingrédients pour un moule de 23 cm :

Pour le gâteau :

150g de farine

120g de sucre en poudre

55g de lait demi écrémé

35g d’huile

2 oeufs

1 sachet de levure chimique La Pâtelière

1 pincée de sel

1/2 gousse de vanille (mettre les graines de vanille dans la préparation et garder la tige pour en faire du sucre vanillé maison)

2 à 3 poires

60g de pépites de chocolat

Pour le glaçage :

1 oeuf

50g de beurre fondu

75g de sucre en poudre

  • Verser tous les ingrédients du gâteau dans le bol du batteur et mélanger l’ensemble.
  • Oter les trognons et éplucher les poires.
  • Couper les poires en cubes.
  • Les ajouter à la pâte.
  • Graisser le moule (j’ai pris un moule à charnière) et verser la pâte dedans.
  • Enfourner pendant 25 mns environ dans un four préchauffé à 180°.
  • Préparer le glaçage en mélangeant le beurre fondu, l’œuf, et le sucre en poudre.
  • Verser le glaçage sur le gâteau.
  • Enfourner à nouveau pendant 15 mns (vérifier la cuisson au fur et à mesure).
  • Laisser refroidir.
  • Déguster.

Le vendredi c’est Jimini’s et le samedi aussi !

jiminis

Pourquoi ne pas tenter l’expérience de l’apéro original avec Jimini’s ?

Je vous vois déjà en train de faire des grimaces, mais il ne faut pas !

Commencez par le molitor (le petit vers) si vous n’osez pas vous lancer directement sur le criquet. Vous verrez c’est vraiment bon, avec les différentes saveurs proposées par Jimini’s. Perso j’ai goûté sésame/cumin, c’est trop bon !

J’avais aussi des criquets à la grecque à découvrir. J’avoue qu’au départ, j’avais un peu de mal à me décider. Puis j’ai vu ma fille de 15 ans, Jade, prendre un criquet et lui enlever les ailes d’un coup sec et croquer à pleines dents !

Je me suis dit que je ne pouvais pas me dégonfler et j’ai fait de même. Et bien très bonne surprise également car c’est sympa à grignoter.

Et puis vous savez quoi ? C’est plein de protéines, donc à moins d’être allergique aux crustacés, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas tenter l’expérience !

Alors vous reprendrez bien un vers !

jiminis2

 

Rainbow cupcake au fluff

rainbow-cupcake

Ma fille m’a demandé de réaliser pour son cours d’anglais au lycée, des cupcakes. Sachant que c’est une grande fan de fluff, j’ai associé les deux pour plus de gourmandise.

Quant à la base de mon cupcake, j’ai décidé de prendre la base de recette du livre « je passe mon CAP patissier en candidat libre » de By Chef Régis et Damien Duquesne, car c’est un cake léger comme j’aime. Je l’ai juste retravaillé pour qu’il soit à la vanille et en format cupcakes.

Le fluff, vous savez ce que c’est ? C’est une pâte à tartiner de chamallow home made. C’est une tuerie. Et pour ceux qui se demandent où trouver du glucose, j’ai pris celui de La Pâtelière.

A noter que si vous voulez manger le cupcake de suite, il est possible de faire cette présentation juste avant le service. S’ils doivent voyager, il faudra faire une couche de fluff plate car les « boules » ne tiendront pas hors du frigo.

Ingrédients pour 12 cupcakes :

140g de farine

3g de levure chimique La Pâtelière

1 petite pincée de sel

75g de beurre fondu refroidi

3 oeufs moyens

150g de sucre en poudre

75g de crème fraîche épaisse

1 gousse de vanille

des bandes de bonbons rainbow

du fluff vanille, la recette est ici clic

  • Déposer des caissettes bleues (pour représenter le ciel) dans un moule à muffins/cupcakes.
  • Tamiser la farine avec la levure chimique, le sel et les graines de la vanille grattée.
  • Dans la cuve du robot, blanchir les oeufs avec le sucre en poudre.
  • Verser le mélange sec dans la cuve et mélanger.
  • Ajouter la crème fraîche puis le beurre fondu refroidi.
  • Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Verser au 3/4 dans les caissettes.
  • Enfourner pendant 23 minutes dans un four préchauffé.
  • Laisser refroidir.
  • Créer dans petites entailles au couteau afin de glisser des morceaux de bande de bonbons.
  • Verser le fluff dans une poche à douille ronde.
  • Garnir le dessus du cupcake.
  • Déguster.